Quoi faire

Que vous veniez ici pour les affaires ou le plaisir, Iqaluit a beaucoup à offrir aux visiteurs! 

Les amateurs de plein air seront charmés par notre ville et ses nombreuses activités tout au long de l’année. La baie Frobisher est la destination de choix pour le ski cerf-volant l’hiver, et un vrai terrain de jeux pour les motoneigistes. Au printemps et à l’été, vous avez l’embarras du choix : pêche, kayak, randonnée nautique et plongée, autant d’activités qui rendront votre voyage inoubliable. Nos pourvoyeurs autorisés vous aideront à planifier une expédition d’un jour, une visite guidée de la ville ou une excursion de camping. 

Si vous préférez organiser vous-même vos activités, voici les choses à ne pas manquer.

 

Apex

Située à environ 5 kilomètres du centre urbain, Apex, qu’on appelle aussi Niaqunngut, fait partie de la ville d’Iqaluit. Bordée de collines et de cours d’eau, Apex offre un magnifique panorama. À la plage, vous pourrez vous rafraîchir dans la baie Frobisher et poser devant les bâtiments de la Compagnie de la Baie d’Hudson, vieux de plusieurs décennies. Vous pouvez vous y rendre en taxi, mais le trajet à pied d’une quarantaine de minutes à partir d’Iqaluit est une expérience que vous n’oublierez pas de sitôt. 

 

Assemblée législative

Siège du gouvernement territorial, l’Assemblée législative du Nunavut abrite de magnifiques locaux où des éléments traditionnels, tels que la peau de phoque, se marient à un style plus moderne. Prenez le temps d’apprécier les caractéristiques uniques qui illustrent bien notre fierté envers notre culture traditionnelle inuite, comme les cadres de portes imitant les rails de komotik et une construction s’inspirant de l’igloo. 

 

Musée Nunatta Sunakkutaangit

Le musée loge à l’intérieur d’un ancien bâtiment de la Compagnie de la Baie d’Hudson et présente des outils, des costumes et des artéfacts inuits traditionnels, en plus d’abriter une galerie d’art. Les gravures exposées au musée sont remplacées régulièrement, alors assurez-vous d’y retourner à chacune de vos visites. À la boutique, vous trouverez des sculptures, des vêtements et des bijoux uniques. Si le temps vous le permet, rendez-vous à l’étage supérieur consulter les reliures contenant des photographies anciennes qui racontent l’histoire d’Iqaluit. 

 

Centre des visiteurs Unikkaarvik

Dès que vous pénétrez à l’intérieur du centre des visiteurs, vous serez subjugué par la beauté de la sculpture du danseur au tambour, qui occupe le centre du hall. C’est ici que vous pourrez réserver vos escapades auprès des pourvoyeurs qui vous offrent des excursions en traîneau à chiens, des randonnées nautiques et bien d’autres activités. Vous pouvez également louer des guides audio de randonnées pédestres et l’été, des vélos. Si vous êtes amateur de souvenirs, vous pourrez vous procurer un certificat officiel «North of 60 Adventurer», offert uniquement à cet endroit, et l’exposer fièrement chez vous.  

 

Road to Nowhere

Chaque ville possède sa célèbre route et Iqaluit ne fait pas exception, avec sa route qui ne mène nulle part. Le long du trajet, les haltes pour touristes sont identifiées par une affiche portant le nom «Road to Nowhere». Si vous voulez découvrir cette route, vous pouvez la parcourir à pied tout au long de l’année, en ski en hiver ou en voiture l’été. Ce parcours sinueux et panoramique vous amènera jusqu’aux limites de la ville, en longeant les lacs, les collines et la toundra, avant d’aboutir dans une impasse! 

 

Activités

Festival Toonik Tyme

Chaque année à Iqaluit, on célèbre l’arrivée du printemps en avril. Toonik Tyme est une vitrine inédite de jeux et d’activités de tradition inuite, comme la construction d’igloos et l’écorchage de phoques, combinés à des prestations musicales, des chasses au trésor et du golf sur glace.

Alianait Festival des Arts

Le festival musical le plus branché au nord du 60e parallèle a lieu à la fin juin et se poursuit jusqu’au début juillet. Pendant plusieurs jours, le grand chapiteau domine le centre-ville d’Iqaluit, invitant les visiteurs et les résidents à assister aux performances mettant en vedette des artistes du Nunavut et de partout dans le monde. Musique, théâtre, numéros de cirque, narrations et arts visuels sont au rendez-vous. Durant toute l’année, Alianait présente également une série de concerts mettant en vedette des artistes réputés au talent unique, dans un environnement intimiste comme seule Iqaluit peut offrir.

 

Parcs

Parc territorial historique Qaummaarviit

Choix par excellence pour une excursion d’un jour, ce petit îlot rocheux vous fera découvrir des artéfacts de la culture Thulée qui illustrent bien la capacité d’adaptation de ce peuple. Contactez l’un de nos pourvoyeurs locaux pour organiser votre excursion dans ce lieu spectaculaire dont le nom signifie            « l’endroit qui brille » en langue inuite.

 

Parc territorial Sylvia Grinnell

Situé dans les limites de la ville, le parc Sylvia Grinnell est très populaire pour les pique-niques, la pêche et la randonnée pédestre. Il est possible de louer son pavillon, équipé d’un barbecue et d’un poêle à bois, pour des événements spéciaux. Plus loin dans le parc, en bordure de la rivière, les familles se rassemblent tout l’été autour des foyers et des fours à barbecue. Vous ne pouvez quitter Iqaluit sans connaître la réponse à la question Qui était Sylvia Grinnell? Il s’agit de la rivière qui traverse le parc et qui doit son nom à l’explorateur américain Charles Francis Hall. En 1861, celui-ci avait baptisé la rivière d’après la fille de son bienfaiteur Henry Grinnell, un ami de Lady Jane Franklin. C’est cette dernière qui avait commandé l’exploration de Charles Francis Hall visant à retrouver l’expédition perdue de John Franklin en 1845. Hall avait dressé son campement à cet endroit en 1861 et nommé le passage où se déversait la rivière Koojesse, en l’honneur de son guide.